Equipe D3 Mixte
D3M 2017 18 

Composition de l'équipe :

  • Laura CAM
  • Sandrine CAM
  • Valérie NICOLAS (capitaine)
  • Corinne TRICHET
  • Zoé TRICHET
  • Victor BELIARD
  • François CAM
  • Mickaël DERAMAUX
  • Gérard EPSTEIN
  • Marc FROGER
  • Alain ROCHEREAU
  • Sébastien SAILLER

 

Rencontres à domicile : jeudi aux Sauniers de 20h à 23h

Entrainements : mardi à la salle Marais d'Olonne Sur Mer de 18h30 à 22h30

Planning des rencontres et tous les résultats de la D3 Mixte : Ici

Retour sur les rencontres de la D3 Mixte :

Rencontre du 19 février à Aizenay

Après un résultant encourageant à domicile, l’équipe avait à cœur de bien faire à AIZENAY.

En SH1, François, quelque peu fatigué par un déplacement professionnel, devait déployer tout son talent et toute son énergie pour venir à bout d’un adversaire coriace (21/19, 21/17).

En SH2, notre étudiant en droit, Victor le bien nommé, peinait à trouver son rythme et s’inclinait somme toute logiquement (12/21, 11/21).

En SD1, notre vaillante Corinne était malmenée dans le premier set mais un sursaut d’orgueil dans le second aurait pu lui permettre d’aller chercher un 3ème set potentiellement disputé (13/21, 19/21).

En SD2, Zouzou, sans doute touchée par la grâce, s’offrait son adversaire en trois sets (22/20, 17/21, 21/12). L’église et la science s’opposent quant à savoir si cet événement doit être reconnu comme miracle ou pas !!!

En DH, Victor et Gégé avaient fort à faire face à un duo agésinate bien en place. Bousculé dans le 1er set, SObad85 relevait la tête dans le 2ème set avant de sombrer dans le 3ème set. Çà pique ! (11/21, 22/20, 8/20)

En DD, les filles ne parvenaient pas à venger les garçons, le score serré était là pour attester qu’il y avait pourtant de la place (19/21, 19/21). Pas grave !

Mené 2/4, SObad85 n’avait plus d’autre choix que de remporter les mixtes.

Zouzou et François s’y collaient en premier et dans un match équilibré, s’imposaient avec panache (21/12, 21/19).

Autant dire que Valérie et Gégé avaient la pression devant un public en folie. Solidaires autant que solides, ils arrachaient l’égalité non sans avoir dû combattre avec vigueur (21/12, 21/12). Sans conteste un match engagé !

Le jeu laissait place aux traditionnelles agapes où la convivialité et les plats étaient dignes d’un trois étoiles.

SObad85 repartait pleinement satisfait de sa soirée sportive et festive !

Retour en haut

Rencontre du 15 février contre St Christophe du Ligneron

Après un nul chez nos adversaires du jour, l’équipe avait certes envie de bien recevoir mais aussi de tenter un coup.

En SH, François, que l’on ne présente plus, maîtrisait son match en deux petits sets (21/12, 21/18).

Il était rapidement imité par Mika qui devait s’arracher face à un talentueux jeune joueur (21/17, 21/16).

Le coach avait décidé de faire faire une pige à une pépite de SObad85, être un club formateur c’est aussi cela. Dès lors, Zoé, du haut de ses 14 printemps, faisait le show face à une solide adversaire (21/15, 21/14).

Dans le 2ème SD, Zouzou, dans un élan de générosité, offrait un point mérité à son adversaire (8/21, 11/21).

En DD, Corinne et Valérie euphoriques dans le 1er set, subissaient la loi du plus fort, c’est dommage (21/13, 13/21, 16/21).

En DH, Mika et Gégé se voyaient opposer à un duo bien mieux côté qu’eux. Même pas peur ! Et ils réussissaient à s’adjuger la victoire (21/17, 21/16).

En DMx1, le couple sur le terrain comme dans la vie ne tremblait pas et empochait un point précieux d’autant qu’en DMx2, Valérie et Alain s’inclinaient avec les honneurs (21/18, 15/21, 12/21).

Score final : 5 - 3 pour le SObad 85

La soirée sportive se clôturait dans la bonne humeur et l’ambiance était festive !

Retour en haut

Rencontre du 16 janvier à St Jean de Monts

Coach Valérie, à peine remis de sa grippe, avait concocté une équipe avec l’envie de bien faire afin de stopper la spirale des défaites.

Trajet en mini-bus sans encombre, sauf peut-être les diverses élucubrations habituelles de Corinne et Valérie.

Quelques tours de salle pour impressionner l’adversaire et l’on rentrait dans le vif du sujet.

En SH1, François, toujours maître de la situation, ouvrait le score sans trop forcer (21/13, 21/5). Bref, c’est François !

Il était rapidement imité par Mika en SH2 qui s’imposait avec aisance malgré un démarrage difficile (21/15, 21/9). Mika, un vrai compétiteur qui a la gagne en lui !

Du côté des filles, en SD1, Corinne, face à une adversaire redoutée, donnait le meilleur d’elle-même et s’imposait de belle manière (21/17, 21/15). Un joli point, entièrement mérité par une belle combativité de tous les instants. Bravo Corinne !

En SD2, Sandrine, alias Zouzou pour les intimes, entamait le premier set avec talent. Mais cela paraissait trop facile. Zouzou doutait et offrait un second set à son adversaire (14/21). Le troisième set serait fatidique et se jouerait au mental. Et là, Zouzou ne flanchait pas et s’imposait avec panache (21/13). Zouzou sortait victorieuse de ses doutes, la victoire n’en était que meilleure !

En DH, Mika et Gégé, associés pour la première fois, allaient tenter un coup contre une paire qui revendiquait son invincibilité depuis quelque temps. Après un premier set étonnamment facile (21/9), le duo Sobad restait mobilisé et emportait aussi le second set (21/17). Sans doute un duo complémentaire à renouveler !

En DD, Corinne et Valérie, bien que motivées, perdaient le bénéfice du premier set (11/21). Un sursaut d’orgueil leur permettait de revenir au score (21/19) laissant espérer un joli troisième set. Hélas, quelques erreurs et un peu de fébrilité forçaient les filles à s’incliner (11/21). C’est la loi du sport !

En DMx1, la valeur sûre Zouzou et François, une redoutable paire, ne laissaientt que très peu d’espoir à leurs adversaires et gagnaient en deux sets (21/8, 21/16). Une Zouzou accrocheuse au filet et un François impérial en homme à tout faire !

En DMx2, Corinne et Gégé avaient à cœur de bien faire. Malgré un bel engagement et de nombreux points joliment disputés, c’est l’équipe de St Jean de Monts qui s’imposait assez logiquement (16/21, 17/21) même s’il y avait certainement de la place pour faire mieux. Une sortie de grippe et un vétéran 4, ceci explique peut-être cela !

Au final, une victoire 6/2 face à une très sympathique équipe locale où nous avons partagé une plus qu’agréable troisième mi-temps, en compagnie de la D4 HOMMES présente également.

Retour au bercail et arrêt minute pour Mika en pleine campagne, un trop plein d’un liquide dans des petites bouteilles en verre semble-t-il.

Retour en haut

Rencontre du 21 décembre contre Challans 3

 Coach Valérie fut bien embêtée quand la bise fut venue, et notamment pour la composition du soir :

D3M 21 12 2017 1

Chez les filles, on affichait présent. Chez les hommes, c’était plus compliqué malgré le nombre théorique. Entre blessés et indisponibles, seuls deux hommes étaient prêts pour en découdre, elle faisait alors appel à un tout jeune renfort.

Après une préparation minutieuse de la salle et les traditionnels tours de chauffe, les débats pouvaient commencer.

D3M 21 12 2017 2

Belle harmonie entre Zouzou et François !

D3M 21 12 2017 3

Une interrogation toutefois : maîtrisant peu les bases techniques du badminton, est-ce du shadow aérien que nous propose de reconduire coach Valérie ou est-elle une ex-danseuse étoile ?

D3M 21 12 2017 4

Trêve de plaisanterie, place au jeu.

En SD 1, Corinne, face à une solide adversaire, donnait le meilleur d’elle-même mais subissait la loi du plus fort (18/21, 8/21). Pas à rougir Corinne !

En SD2, Zouzou, courageuse, tenait tête brillamment, rendant coup pour coup mais cela ne suffisait hélas pas (17/21, 18/21). Il n’a pas manqué grand-chose !

En SH1, notre renfort de choix, le tout jeune Axel, avait fort à faire avec un challandais pas maladroit du tout. Peut-être un peu intimidé par l’enjeu et sous le regard attendrissant de sa maman, profitant des conseils avisés de François, il retournait avec brio la situation et s’imposait avec talent (17/21, 21/18, 21/16). Axel, une jolie pépite du club !

D3M 21 12 2017 5  D3M 21 12 2017 6 

En SH2, François, de retour de blessure, allait se tester. Il maîtrisait globalement les débats et s’imposait en deux sets (21/9, 21/7). Y’a pas à dire, François, c’est du beau jeu !

En DD, Corinne et Valérie, vous savez celles qui parlent peu, montaient à l’assaut du binôme challandais. Mais l’ascension fut plus que difficile car nos filles s’inclinaient (8/21, 13/21).

En DH, une première, l’insouciance d’Axel et l’expérience de Gégé, cette combinaison allait-elle fonctionné ? Et ben oui, plutôt pas mal car le duo SObad85 ne lâchait rien, la solidarité était de mise et le gain du match en poche (21/15, 22/20). Mais surtout une belle rencontre avec Axel !

Comme souvent, les mixtes seraient déterminants.

En DMx1, les solides Zouzou et François ne tremblaient aucunement et s’imposaient en deux sets (21/15, 21/13). Un duo extra !

D’aucuns disent qu’ils sont dopés, pas complètement faux avec leur patronyme !

Une égalité acquise, restaient à Valérie et Gégé d’aller chercher le gain du match. Une belle intensité, de beaux échanges mais au final Challans l’emportait ( 21/14, 15/21, 19/21).            

Côté cuisine, ce fut juste parfait. Potage maison de Corinne, pizzas variés de Valérie, boissons à gogo et desserts, la soirée se terminait dans la bonne ambiance entre challandais et sablais.

PS : Un p’tit coucou aux hommes de la D5 avec qui on partageait la salle.

A bientôt pour de nouvelles aventures sportives !

Retour en haut

Chronique d'une défaite annoncée

Le jeudi 7 décembre 2017, l’équipe se rendait à Fontenay le comte pour affronter le leader invaincu de la poule, un sacré morceau.

Un trajet sympathique en minibus malgré la pluie et les bavardages incessants, heu je veux dire agréable !!!, de Valérie et Corinne.

Rapide échauffement et place à la compétition.

En SH1, Marc, bien que fatigué par ses trois matchs de la veille, emportait le premier set (21/15). Mais son adversaire répliquait avec envie dans les deux suivants (14/21, 18/21). Pétri de regret, Marc gardait malgré tout le sourire.

En effet, en SH2, l’indomptable Mika mettait les compteurs à l’heure en s’imposant facilement (21/8, 21/6).

Du côté des filles, en SD 1, Zouzou peinait à trouver la faille et s’inclinait logiquement (13/21, 11/21) face à une jeune femme talentueuse. Pas de quoi rougir Zouzou !

Et Corinne, en SD2, vaillante, connaissait le même sort (8/21, 13/21). Il y a des soirs où rien ne va !!!

En DD, Valérie et Zouzou semblaient absentes, le score était certes sévère mais reflétait la différence de niveau (5/21, 9/21). On connaîtra sans doute des jours meilleurs !!!

En DH, une paire inédite, Marc et Gégé, affrontait une paire bien rôdée et bien cotée. Le duo laissait passer sa chance dans le 1er set (23/25) avant de mollir dans le second (13/21). Décidément, l’équipe prenait l’eau, doucement mais sûrement !!!

Restait un soupçon d’espoir avec les mixtes pour faire illusion.

En DMx1, Valérie et Mika, pourtant solidaires, s’inclinaient en deux sets (14/21, 14/21).

En DMx2, Corinne et Gégé, dans un ultime sursaut d’orgueil, s’imposaient (21/10, 21/16) pour rendre la soirée moins douloureuse.

Bref, on a subi la loi du plus fort, rien à dire, d’autant que Fontenay est une équipe bien sympathique avec laquelle on a partagé un moment agréable de convivialité lors du casse-croûte d’après rencontre.

D’ailleurs, battus mais pas abattus, telle pourrait être la devise de l’équipe en fin de soirée comme en témoigne la photo ci-après :

D3M 07 12 2017 1

Au final, une seule ombre au tableau dans cette soirée : le jubilé de Marc avec la D3 mixte, car qui dit jubilé, dit départ, et c’est ce qui va se passer sous peu avec l’envol vers d’autres horizons de Marc le bien nommé.

La vie est ainsi faite, avec de belles rencontres et celle avec Marc en est une incontestablement.

Marc, c’est un homme bien, généreux et bienveillant, il se sera investi avec disponibilité et motivation pour le badminton sur le pays des Olonnes. Il aura sans conteste marqué les esprits par sa gentillesse et son infaillible engagement.

Merci pour tout l’ami et, comme il est souvent de tradition de l’exprimer sur le littoral, bon vent pour tes nouveaux projets personnels et professionnels.

D3M 07 12 2017 2

La fin de l’année civile s’approche désormais à grands pas, avec la réception à domicile d’un gros calibre en la personne de CHALLANS 3 le 21/12/2017.

Viendra ensuite la trêve des confiseurs qui fera du bien au moral et aux organismes (quoique !!)

Retour en haut

Rencontre du 23 novembre contre Aizenay

Ce jeudi 23 novembre 2017, l’équipe avait le plaisir d’accueillir l’équipe d’Aizenay 2 dans le complexe habituel des Sauniers.

Cette dernière réputée solide, l’heure de vérité était arrivée pour l’équipe locale avec une confrontation qui s’annonçait d’ores et déjà compliquée.

Les simples étaient lancés et l’espoir pouvait commencer.

Marc, le temps de se chauffer (13/21), faisait le job et obtenait un premier point précieux, non sans avoir joué avec nos nerfs dans le second set (21/13, 21/19).

Il était rapidement imité par le redoutable Mika qui se faisait une frayeur également dans le second set (21/14, 25/23). Un second point engrangé, c’est déjà ça.

Et les gars, pour le suspense c’est chouette mais pour le cœur, pas terrible vos fins de rencontre !

Du côté des filles, c’est la toute jeune Zoé qui entrait dans l’arène et qui, tel un diamant brut, ne laissait aucune chance à son adversaire (21/7, 21/4).

Zoé, si la valeur n’attend pas le nombre des années, nul doute que tu vas continuer à faire parler de toi tant ton potentiel est immense à l’instar de ton talent (j’ai bien reçu le chèque Corinne, merci !)

Trêve de plaisanterie, Zoé est bien née et ses parents lui ont appris à ne jamais « tricher ».

Ne restait plus qu’à Zouzou d’enchaîner son SD. Mais fair-play qu’elle est, elle préférait donner le point à son adversaire (9/21, 12/21).

A 3/1 en faveur des locaux, on se disait que peut-être serait belle la victoire mais les doubles allaient en décider autrement.

En DD, les gourmandes euh pardon, Valérie et Corinne, pourtant avec envie, ne parvenaient pas à maitriser la situation et s’inclinaient (11/21, 16/21).

Et comme un malheur n’arrive jamais seul, le DH inédit Mika-Alain était lui aussi battu, en trois sets, non sans avoir démérité (8/21,  21/15, 16/21).

Les pendules étaient remises à l’heure et les DMx seraient par conséquent déterminants.

En DMx 1, Valérie et Marc, accrocheurs et survoltés, donnaient le meilleur d’eux-mêmes mais s’inclinaient malgré tout (18/21, 16/21).

Tous les espoirs et la pression reposaient sur les épaules de Zouzou et Alain pour tenter de décrocher un match nul.

Malgré une détermination réelle, force était de constater que la paire agénisate était au-dessus et méritait sa victoire (17/21, 8/21).

La soirée se soldait donc par une défaite 5 à 3 qui d’après les dires de coach Valérie n’était pas illogique compte tenu du fait d’avoir été plutôt dominé dans les doubles.

La défaite fait partie du jeu, cela n’est vraiment pas bien grave d’autant que les absents d’un soir ont eu particulièrement la malchance de ne pas goûter aux excellents pâtes du cuistot en chef Zouzou.

La victoire d’AIZENAY 2 est sans conteste méritée, on tentera de faire mieux au match retour.

D’ici là, on poursuit les entraînements pour sans cesse s’améliorer !

Retour en haut

Rencontre du mardi 7 novembre 2017 à St Christophe du Ligneron

Pour ce déplacement sportif, coach Valérie avait mitonné une équipe « commando » pour tenter un coup et pallier ainsi à l’absence d’une pièce maîtresse de l’équipe, l’ami François.

Trajet sans encombre, échauffement de rigueur, les compétiteurs entraient en piste.

En SH 1, le joyeux Victor, bien que volontaire, peut-être un peu stressé par l’enjeu, ne parvenait pas à dompter son adversaire et s’inclinait en deux petits sets (10/21, 10/21).

En SH2, Victor était rapidement « vengé » par le tonitruant Mika qui arrachait le premier set « aux forceps », déchantait quelque peu au second avant de rétablir son honneur de belle manière dans le 3ème set (21/19, 13/21 , 21/16).

Qu’on se le dise, Mika, c’est costaud !

En SD1, Corinne, motivée comme à son habitude, peinait à lâcher ses coups et perdait logiquement le 1er set. Elle s’accrochait vaillamment dans le second set, mais ce n’était hélas pas suffisant (8/21, 17/21).

Qu’importe de perdre Corinne, l’important est de bien se relever.

En SD2, autant vous le dire de suite, Sandrine allait jouer avec nos nerfs pour un scenario à la Hitchcock.

En effet, elle laissait planer le suspense, rendait coup pour coup à son adversaire et enlevait le premier set sur le fil (22/20)

Piquée au vif, sa compagne du jour se rebellait logiquement et emportait le second set (17/21).

Le 3ème set serait fatalement déterminant et les deux joueuses rivalisaient de beau jeu pour scorer. Et c’est Zouzou (nom de scène de Sandrine) qui s’imposait sur le gong (22/20). Étincelante victoire acquise avec brio !

En DD, un solide binôme, composé de Corinne et Valérie, bien décidée à s’arracher, affrontait le DD adverse.

Dès les premiers échanges, il était limpide que l’opposition était de qualité et qu’il allait falloir « mouiller le maillot ».

Peut-être à vouloir imiter Zouzou, le suspense était à son comble puisque notre duo s’inclinait de très peu dans le premier set (23/25).

C’est dire qu’il y avait certainement de la place en abordant le second set.

De beaux échanges, de l’envie des deux côtés mais c’est finalement les adversaires du jour qui l’emportaient d’un cheveu (20/22). Pas à rougir les filles, vous vous êtes bien bagarrées !

Restaient donc à notre DH de se sublimer pour rétablir la parité au tableau d’affichage.

Dans cet exercice, la sagesse de Sébastien et la fougue de Victor faisaient plaisir à voir et étaient couronnés d’un beau succès, malgré une frayeur dans le second set (21/13, 21/19).

A 3-3, les mixtes allaient être déterminants et chaque coach encourageait ses paires à se donner.

En DMx1, Zouzou et Mika, confiants de leur match précédent, prenaient difficilement la mesure de leurs adversaires et s’inclinaient dans le premier set (13/21).

Une réaction d’orgueil était attendue dans le second set mais, malgré une envie de bien faire, ils restaient dominés dans le jeu et perdaient ce second set (14/21).

Autant dire la pression importante qui reposait sur les épaules de Valérie et Sébastien pour le DMx2 qui pouvait soit accrocher l’égalité d’un soir, soit perdre la rencontre.

Dominateurs dans le 1er set (21/14), la paire sablaise jouait à se faire peur dans le second set mais l’emportait de justesse (22/20).

Chapeau pour votre maîtrise à ce moment de la rencontre !

Fallait vraiment pas être cardiaque cette soirée-là, tant les gains de sets se sont joués à pas grand-chose.

4-4 reflète un score honorable pour une rencontre qui s’est déroulée dans une très bonne ambiance.

Maintenant, pour être tout à fait honnête et transparent, deux ombres au tableau survenaient tout de même lors de l’après-match récréatif.

On ne veut pas balancer mais quand même.

Et nous tairons nos sources mais présenterons des preuves.

Nous connaissions une Valérie gourmande, nous découvrons que Zouzou et Corinne n’ont visiblement rien à lui envier (attention la ligne les filles mdr !)

D3M 07 11 2017 1

Côté garçons, quand on dit à Victor de sortir « couvert », cela ne doit pas l’empêcher d’enlever son bonnet en mangeant !!!

D3M 07 11 2017 2

Rendez-vous le 23/11/2017 où nous aurons le plaisir d’accueillir AIZENAY 2.

Retour en haut

Coup de projecteur sur la D3 Mixte

Jeudi 26 octobre, la D3 mixte se déplaçait à St Gilles Croix de Vie (équipe 2) pour la seconde rencontre du championnat.

Toute l’équipe était joyeusement transportée par François au volant du minibus aimablement mis à disposition par la commune de Talmont St Hilaire (Merci à elle !).

Transport sans encombre jusqu’à destination, sauf peut-être les oreilles de Mika qui résonne encore des doux échanges (c’est un euphémisme !) entre coach Valérie et Corinne.

Traditionnel échauffement, cri de guerre odorant et place au jeu.

En SD1, Laura, bien que motivée et auteure de jolis points, ne parvenait pas à prendre l’avantage sur une joueuse de qualité et s’inclinait en deux sets (17/21 et 14/21).

En SD2, Corinne, concentrée et bien en jambes, ne s’en laissait pas compter et offrait avec talent le premier point à son équipe (21/8 et 21/11).

En SH1, le valeureux François se voyait confronté à un jeune joueur dont la côte est bien en dessous de son niveau. De beaux échanges ponctuaient ce match que François maîtrisait malgré tout de bout en bout (21/14 et 21/11).

En SH2, Mika (pas le chanteur, l’autre !), bien que toujours diminué par sa lourde blessure de l’an dernier, laissait parler toute son explosivité et sa détermination. Il offrait lui aussi un point précieux à son équipe en s’imposant en deux sets (21/15 et 21/9).

Dominateurs à ce moment de la rencontre, coach Valérie briefait ses troupes afin de poursuivre dans la même veine.

En DD, Sandrine et Laura, pourtant habituées à jouer ensemble avec succès, ne trouvaient pas la faille chez leurs adversaires et s’inclinaient somme toute logiquement (13/21 et 14/21).

En DH, une paire inédite défendait les couleurs de SObad85, Seb et Gégé. Et la perte logique du premier set amenait les conseils toujours judicieux de François avant d’aborder le second set. Plus appliqué et plus agressif, le duo s’imposait dans le second set et se voyait s’offrir un troisième set qu’il s’adjugeait également avec envie (14/21, 21/19 et 21/11).

Pas de publicité mensongère, « Seb, c’est vraiment bien !!! ».

Le match nul étant désormais acquis, coach Valérie sublimait ses joueurs pour aller chercher la victoire. Qu’on se le dise, elle a la rage de vaincre en elle et donne envie de mouiller le maillot.

Ne restaient donc plus que les mixtes pour tenter de lui donner raison.

En DM1, Sandrine et Gégé, une paire qui s’entend généralement bien, se voyait opposer à un solide binôme gillocrucien. Malgré un premier set au rythme bizarre qu’elle remportait (21/17), l’équipe SObad85 engrangeait également le bénéfice du second set non sans avoir dû batailler ferme (21/19).

En DM2, Corinne et Seb, face à deux débutants semble-t-il, ne tremblaient pas et clôturaient sans sourciller la rencontre (21/11 et 21/10).

S’en suivait le traditionnel casse-croûte d’après-match dans une ambiance fort sympathique, merci à St Gilles pour son accueil chaleureux et leur bonne humeur.

Enfin, deux devinettes pour les initiés :

« Je suis jeune et jolie, j’ai bientôt 16 ans, mes parents jouent comme moi au badminton, et je mets des lunettes de soleil en pleine nuit, je suis, je suis ??? »

« J’ai la langue bien pendue, j’étais à St Gilles mais je n’ai pas joué, j’ai perdu une boucle d’oreille, j’avais déjà mangé chez moi mais je me suis montrée particulièrement gourmande, je suis, je suis ? »

Bon, deux victoires en deux rencontres, on ne s’enflamme surtout pas, le championnat ne fait que commencer.

Prochaine rencontre à St Christophe du Ligneron le 7 novembre.

D’ici là, tous aux entraînements et une pensée amicale aux absents d’un soir, Zoé, Victor, Alain et Marc.

Retour en haut